Je pense que pour mon chéri et moi même c'est notre plat préféré !!

Ce plat complet est excellent lorsque vous êtes nombreux.

Laisser les pâtes gonfler dans la sauce au moins 30 min à mon avis.

PLus le plat réchauffe, meilleur il est !

Merci beaucoup à Marie-Thérèse pour cette recette excellente

( plat unique traditionnel de Pâques)

proposée par : Marie-Thérèse

Ingrédients pour 6 personnes :

Pour les galettes

  • 500g de farine
  • 200-250 ml d'eau tiède
  • 1 pincée de sel

Pour la préparation des gazpachos

  • 3 cuisses et avant cuisses de poulet, on peut mélanger du porc ou du lapin
  • ou 1 escalope de poulet extra moelleux par personne
  • 3 oignons
  • 2 gousses d'ail
  • 800g de tomates concassées en boîte
  • 1 bouquet garni composé,
  • 2 piments de Cayenne ( facultatif mais recommandé pour un plat du sud )
  • 1 sucre
  • poivre et sel

·        Huile d'olive

Facultatif : On peut prévoir des poivrons rouges que l’on fera revenir dans l’huile jusqu’à cuisson, qu’on réservera et  qu’ on rajoutera à la fin pour la présentation.

On trouve dans le commerce des bocaux ou des boites de poivrons rouges grillés à l’huile  (ne pas utiliser les poivrons au vinaigre du rayon des condiments )

Préparation des  galettes : (on peut les préparer la veille, même avant et même plus en congelant le paquet de carrés de pâtes obtenus)

  • Mélanger la farine et une petite cuillère à café de sel
  • Mon truc en plus : j’ajoute un demi sachet de levure chimique
  • Mouiller avec de l'eau chaude et pétrir jusqu’à obtenir une boule de pâte homogène
  • Etaler la pâte au rouleau jusqu’à obtenir une ou deux galettes de 1/2 cm d’épaisseur
  • Préchauffer le four thermostat 8
  • Pendant le préchauffage du four, huiler ( huile d’olive pour parfumer les galettes ) une ou deux plaques à pâtisserie, ( si on ne dispose que d’une plaque, on répètera l’opération autant de fois que nécessaire mais dans ce cas, c’est obligatoire de préparer la veille )
  • Etaler et piquer les galettes sur les plaques préalablement huilées
  • couper avec un roulette à beignets avant la cuisson en petits cubes de 2 cm
  • Enfourner les galettes et laisser cuire 10 minutes maximum
  • Retirer les galettes dès que la pâte commence à colorer légèrement (il faut que la pâte  puisse se couper facilement et non s’effriter)
  • Après refroidissement, couper les galettes en carrés de 2 cm environ de côté.
  • Réserver les carrés de pâtes dans un plat ou dans un sac pour qu’ils ne se dessèchent pas.

 

Petit conseil : j’ai toujours un sac de pâtes à gazpachos dans le congélateur au cas où des gourmands viendraient à passer.

 

 

Préparation du plat :

  • Si vous optez pour les poivrons rouges, les laver, les ouvrir et les épépiner, les faire revenir dans une poêle avec deux cuillère d’huile d’olives jusqu’à ce que la peau puisse se détacher facilement. Retirer la peau et réserver la chaire épépinée des poivrons rouges, saler et poivrer.

Si vous utilisez des poivrons en conserve, les égoutter, vérifier qu’ils ont bien été épépinés et les réserver jusqu’à la fin de cuisson du plat.

    • Dans une poêle creuse ou à paella et deux cuillères d’huile d’olives, faire dorer la viande
    • Retirer la viande ( poulet ou mixte poulet, lapin ou porc ) après coloration
    • Dans la même poêle et dans le jus de coloration de la viande, faire suer les oignons coupés en fines lamelles (ou hachés grossièrement) et les gousses d’ail écrasées.
    • Ajouter la tomate concassée, 50 cl d’eau  et le bouquet garni
    • Saler et poivrer
    • Laisser mijoter environ 10 minutes à feu doux
    • Ajouter toutes les viandes et les recouvrir d’eau si nécessaire ( il faut que la viande soit complètement recouverte de la préparation tomate et eau )
    • Faire cuire 15 minutes à feu moyen et laisser mijoter le tout à petit feu jusqu’à cuisson de la viande
    • Avant de servir ( 20 minutes avant environ ) ajouter les pâtes à gazpacho dans cette préparation
    • Laisser cuir environ 15 minutes
    • En fin de cuisson  ( - 5 minutes ) ajouter la chaire des poivrons rouges pour la réchauffer
    • Ajuster la consistance du plat (*) et l’assaisonnement si nécessaire
    • Présenter les gazpachos oranais dans leur plat de préparation comme tout plat méditerranéen.
 

 

(*) Un autre petit truc : je conserve toujours un peu de bouillon ou cas ou il faudrait en rajouter

 

(*) Un autre petit truc : je conserve toujours un peu de bouillon ou cas ou il faudrait en rajouter ( les pâtes à les pâtes à gazpachos absorbent beaucoup de bouillon )

La recette est un peu longue, mais franchement ça vaut vraiment le coup !!

DSC02230