J'ai trouvé une recette moins sucrée que l'autre jour, celle-ci est avec du lait concentré sucré.

Ces petits gâteaux sont excellents !!

Mais ne faites pas comme moi, on ne peut pas les faire au dernier moment !

Ben voui je vous explique, j'ai voulu les faire et cuire entre midi et deux, donc j'arrive à 12h15 je me précipite pour allumer le four, je sors les ingrédients, et je lis au fur et à mesure que je fais. Donc je fais fondre le chocolat, à côté je mélange le lait et les oeufs, ça y est il est déjà 12h30 puis mélange chocolat et oeufs puis farine etc et là je lis mettre au frigo 2h !!!!!!!!!!!!!!!! gggggggggrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr!!!!!! et donc là j'éteins mon four et tout tombe à l'eau je ne les ferais cuire que ce soir !!!!!!!!!! pppppffffffffffffff  !!!!!!!!!!!!!

(pour 25 biscuits environ)

180 g de chocolat 

60 g de beurre

200 g de farine

40 g de sucre

2 oeufs

200 g de lait concentré sucré

1 pointe de vanille en poudre (ou 1 sachet de sucre vanillé)

1 cac de levure chimique

1 pincée de sel

200 g de pépites de chocolat 

sucre glace

 

 

 

 PREPARATION

Dans un récipient , mélanger le sucre et les oeufs au fouet.

Faire fondre le beurre et le chocolat, bien lisser et l'ajouter au mélange oeuf/sucre et laisser reposer 5 min.

Ajouter le lait concentré, la farine, la levure, la vanille et la pincée de sel.

Incorporer les pépites.

Laisser la pâte "durcir" au frais pendant 2 h.

Former des boules de la taille d'une noix (la pâte a la consistance d'une truffe au chocolat) , les rouler dans du sucre glace et les placer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé ou d'une feuille en silicone.

Les espacer suffisamment et les aplatir légèrement -la pâte gonfle et s'étale légèrement  à la cuisson).

Préchauffer le four à 160° et cuire les biscuits 10 à 13 minutes (jusqu'à ce qu'ils commencent à être fermes en surface.

Les laisser refroidir un peu puis les placer sur une grille .

 

DSC07633

 

DSC07634

 

DSC07635

 

J'ai trouvé la recette sur le blog des petits plats dans les grands.